Baladi / belly dancer

Baladi, Danse du ventre

Qui? Adultes de tout les âges

Quand? Voir l’horaire

Originaire du Moyen-Orient,aussi appelé « danse du ventre » ou « danse orientale », constitue l’un des plus anciens modes d’expression artistique. Formidable exercice tout en douceur, fait au rythme d’un univers sonore fascinant. Cette technique se caractérise par l’isolation des mouvements exécutés par les différentes parties du corps. La danse orientale est composée de mouvements fluides ou saccadés, une chorégraphie originale sera montrée aux élèves.

Baladi, Danse du ventre est idéal pour démontrer féminité, sensualité et vitalité.

 

 

Contact

Commentaires? Vous désirez plus d’information? Intéressé a vous inscrire? Remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous répondrons le plus rapidement possible!

Votre Nom (obligatoire)

Votre Courriel (obligatoire)

Sujet

Votre Message

 

Baladi, Danse du ventre

Ce style de danse a de nombreux noms; La danse orientale, la danse égyptienne, la danse arabe, la danse du Moyen-Orient et beaucoup d’autres, mais l’expression “danse du ventre” a une reconnaissance mondiale. Alors que cette danse est aujourd’hui une forme de prouesse sexuelle féminine, c’était une danse de fête utilisée par les femmes pour se divertir entre elles.

Origine de la danse

Beaucoup de régions du monde prétendent avoir inventé la danse et, à ce jour, il n’y a aucune preuve crédible qui indique que la danse du ventre est originaire d’un endroit précis. Puisque l’histoire ancienne du Moyen-Orient et des tribus asiatiques indiquent que certains des mouvements du corps associés à la danse du ventre ont été pratiqués par leurs ancêtres, il est possible que les voyageurs européens aient été hypnotisés par les mouvements et aient décidé de les ramener à la maison. Indépendamment de l’origine, il a été largement admis que les femmes qui ont fait cette danse l’ont fait initialement pour le bonheur d’autres femmes. La danse du ventre dans les temps anciens était fréquente dans des occasions formelles telles que des cérémonies de pré-mariage, des rites de fécondité et des célébrations de dot.

Toujours largement répandu en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, les mouvements modernes de danse du ventre se déroulent au rythme de la musique de ces régions. Tous les morceaux de musique qui ressemblent à la pop hindi, saoudienne, égyptienne et du Moyen-Orient sont un excellent fond pour la danse.

Exigences pour la danse

Vêtements – La première impression d’une femme qui porte un soutien-gorge perlé, une ceinture ajourée et une jupe ample, c’est qu’elle est une danseuse du ventre. C’est ce vers quoi la danse a évolué, mais dans les temps anciens, puisque le corps ne devait pas être exposé pendant la danse, les femmes danseuses portaient des vêtements amples tous les jours. Une danseuse du ventre porte généralement des vêtements colorés aujourd’hui; voiles, écharpes, perles et pièces.

Instruments – la danse du ventre est mise en valeur par la musique ou un type de rythme spécifique. Certains des instruments qui sont utilisés pour faire ressortir les mélodies caractéristiques qui accompagnent la danse du ventre sont le kanun, qui est un instrument à 4 cordes, le dumbek, qui est un tambour en forme de gobelet, l’harmonium et le ney qui est une flûte.

Comment danser

Le torse est la partie principale du corps impliquée dans la danse du ventre, mais les articulations des hanches augmentent les mouvements spécifiques. Pour la plupart des femmes, cette danse vient naturellement en raison de la structure des muscles et des os. Une danseuse du ventre doit maîtriser l’art d’isoler chacune des parties du corps afin qu’il soit possible de les déplacer de manière indépendante. Avec la pratique cependant, les danseuses peuvent être formées sur la façon de rendre leur corps flexible pour obtenir des excellents rythmes de danse et mouvements. Ai fir et à mesure que la danseuse s’habitue au style, cela donna l’impression que la musique provient de l’intérieur du corps.